Des personnages plus vrais que nature

Après la BO originale du livre, voici la version 2.0 de Mimosa, en images !

Des portraits de différents Rodney Ansell, interprété avec talent par de vrais VIP, mais aussi des sosies. Si si !

Un petit aperçu

Et tous les portraits sur le site du génial photographe de ce projet, Antoine Mottier :

Galerie Rodney Ansell
Galerie Sosies

Publicités

Des trucs bien qui vont venir bientôt

Dans moins d’un mois, Mimosa sera disponible dans toutes vos bonnes librairies !

Pour vous faire patienter, ou vous mettre l’eau à la bouche, les trois premières pages du roman sont déjà disponibles à la lecture sur la page Facebook dédiée. La promo officielle démarrant la semaine prochaine, vous aurez droit à pas mal de pages supplémentaires sur le site de l’éditeur, on vous tiendra informés, bien évidemment !

Et sur ce blog ? Vous ne perdez rien pour attendre ! Voici un avant-goût d’un projet visuel surprise. Je ne vous en dis pas plus, c’est une surprise pour l’auteur lui-même !

Pour une poignée de couvertures de plus

Corinne a bien bossé : on se retrouve avec 3 différentes versions de couverture, toutes très alléchantes ! Ce sont des work-in-progress, et même si on a déjà une bonne idée de la version finale, on ne peut se retenir de vous demander votre avis. Lâchez-vous donc !
(En cliquant sur les images, vous pourrez les voir en grand. C’est magique !)

La version bleue

La version rouge

La version violette-jaune

Utopiales 2011 – petit compte-rendu les yeux cernés

Et voilà, les Utopiales 2011 sont déjà terminées !

De belles rencontres, quelques griffes sur des exemplaires de Cygnis, des tables rondes, mais surtout le bar de Mme Spock, personne n’est dupe !
Comme Mimosa sera en librairie dans à peine 3 mois, c’était le moment de présenter le délire roman aux libraires et aux représentants, mais aussi et surtout aux lecteurs !

Pour l’occasion, quelques marque-pages (merci Soledad !) ont été distribués, et il semble que le graphisme tiré des premiers projets de couverture fasse l’unanimité. Ouf !

Le marque-page collector

Et maintenant ? Quelques jours de sommeil à récupérer et au boulot ! Il reste peu de temps pour retravailler le texte une dernière fois. De nouvelles versions de la couverture sont arrivées, il va falloir y réfléchir et faire un choix. Vous serez peut-être appelés à l’aide, alors gardez un œil ouvert !

Razzia sur les marque-pages, il n'en reste plus qu'un !

Projets de couverture

Comme annoncé et après un vote très serré sur twitter (8 à 11, digne d’un match de rugby) voici les deux premiers visuels élaborés pour la couverture de Mimosa par Corinne Billon.

Alors que le manuscrit était encore en cours d’écriture, j’avais demandé à Corinne si elle accepterait de l’illustrer, dans l’éventualité bien étrange où un éditeur s’intéresserait à cette histoire. Le texte arrivé à maturité, je l’ai adressé à L’Atalante, où j’ai publié mon premier roman. Puis tout s’est enchaîné rapidement, la publication a été agendée et je suis revenu vers Corinne pour lui proposer l’aventure… qu’elle a acceptée malgré un délai très court ! Merci Corinne 🙂

Les images qui suivent sont au format dit « à l’italienne ». Elles correspondent à l’ensemble de la couverture du livre, avec la première de couverture, à droite (avec titre et nom de l’auteur), le dos au centre (c’est la traditionnelle tranche avec rappel du titre et de l’auteur, et éventuellement un logo), et tout à gauche la 4ème de couverture où seront ajoutés le texte de présentation du livre, les différents logos et code-barre au bas de la page.

Couverture de Mimosa - Projet 1

Cette première version propose déjà un dispositif graphique très malin. Notez le pompon de mimosa inscrit dans le titre (♥) et le demi-pompon au dos.

Projet de couverture pour Mimosa

C’est cette seconde version qui a été retenue. La duplication du titre et du nom de l’auteur complètent très bien la mise en page, agrémentée d’une ligne qui relie le titre de la 1ère de couverture au dos. Ce reflet typographique tremblant sur fond de mimosa suggère déjà la thématique du double qui traverse le roman (suspens !).

Maintenant, l’accent est mis sur l’image de fond, avec une recherche de textures et de couleurs plus saturées et flashy. Le jaune sera probablement plus accentué, comme les taches qui apparaissent au bas de la 1ère de couverture.

L’aventure continue, le texte final devrait être rendu en décembre, de même que la couverture définitive. On croisera les doigts pour le rendu à l’impression !

 

(Et que les 8 votes pour le pitch se rassurent, le prochain billet de ce blog sera pour eux !).

Comment tirer une couverture à soi !

Avant de vous présenter les différentes étapes de la couverture, saluons et remercions Corinne Billon qui a relevé le défi d’illustrer Mimosa. Mais qui est Corinne Billon ? C’est, parmi de nombreuses casquettes, une illustratrice de talent à laquelle nous devons les belles couvertures du Déchronologue du pirate Beauverger ou des Chaînes d’Eymerich de l’inquisiteur Evangelisti à La Volte. Toujours à La Volte, elle avait déjà illustré les ouvrages de Jeff Noon en jouant avec les couleurs. Un petit tour sur son site web achèvera de vous convaincre de la qualité de son travail.

Très bientôt, en exclusivité, les premières images de la couverture de Mimosa !